Soutenir la recherche sur des thématiques prospectives

Futur & Ruptures finance au sein de l’Institut Mines-Télécom des recherches amont sur des thématiques prospectives telles que les réseaux et les médias du futur, les objets communicants ou les usages de la vie numérique. Son objectif est de mettre en œuvre une vision à long terme et de tester de nouvelles approches scientifiques.

Chaque année depuis 2008, un appel à proposition au sein des laboratoires de l’Institut Mines-Télécom aboutit à la sélection d’une douzaine de thèses d’excellence par an.

Le programme a soutenu plus de 170 projets sur l’ensemble des champs d’expertise liés au numérique investis par les écoles de l’Institut Mines-Télécom :

  • Physique et technologies des communications et de l’information
  • Architectures et gestion de réseaux
  • Architectures et ingénierie de services et systèmes logiciels
  • Contenus, connaissances, interactions
  • Sécurité des systèmes et des services numériques
  • Santé numérique
  • TIC et sociétés
  • TIC et environnement
  • Mathématiques appliquées et informatique fondamentale

Pourquoi soutenir le programme ?

  • Participation aux comités de sélection
  • Participation aux jurys des meilleures thèses soutenues
  • Accès aux thèses et travaux de recherche
  • Invitation à la journée Futur & Ruptures
  • Communication renforcée

« Anticiper les ruptures et accompagner la vélocité, toujours plus intense, des cycles technologiques des infrastructures numériques est au cœur des activités de recherche d’Alcatel-Lucent et des Bell Labs. Partager ces enjeux avec nos partenaires académiques et industriels fait partie aussi de notre démarche ouverte d’innovation. C’est ici l’un des sens de notre implication dans la Fondation Télécom, parfaitement illustré par le programme Futur & Ruptures soutenu par la Fondation ».

Jean-Luc Beylat, Président, Alcatel-Lucent Bell Labs France

 

« Le soutien Futur & Ruptures m’a permis de développer un programme de recherches interdisciplinaires pour comprendre les mécanismes principaux  sous-tendant les problèmes d’inférence et de simulation pour des modèles et des données de très grandes dimensions, voire de dimension infinie ».

Eric Moulines, Professeur, Télécom ParisTech – Médaille d’argent du CNRS

Faites un [ don ]

Pourquoi nous soutenir ?

Depuis sa création la Fondation a notamment versé plus de 300 Bourses d'excellence, soutenu plus de 120 thèses et financé plus de 40 start-ups. Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien.

Donnez

Ambition 2020 Objectif :50M€

25,359M€